Vidéo

Comment éviter le mur de la dette ?

La Cour des Comptes alerte sur l’état alarmant des finances publiques. Pour éviter le pire sans augmenter les impôts et sans casse sociale, nous devons poursuivre 3 buts simultanés :

1) La recherche de la performance publique. Ex : 34% de personnels administratifs dans nos hôpitaux contre 25% en Allemagne, Italie ou Espagne. Les services publics doivent mettre le paquet sur le front office, et limiter drastiquement le back office. La numérisation est une des solutions.

2) La chasse aux gaspillages. Ex : En 15 ans, les arrêts maladie ont bondi de 5 milliards d’euros, les transports médicalisés de 2 milliards, etc, etc. Qui peut de bonne foi justifier de tels dérapages ?

3) Le travail, le travail, et le travail : hisser le taux d’emploi de la France au niveau de ses voisins permettrait d’augmenter le PIB de 12 points, et générerait 100 milliards d’euros de recettes fiscales supplémentaires. Cela réglerait une bonne partie de l’équation.

L’honnêteté intellectuelle commande de reconnaitre que beaucoup a été fait sur ces 3 points ces dernières années. Mais à l’évidence, nous devons aller plus loin. Beaucoup plus loin. Et par dessus tout, faire preuve de courage politique. Notre souveraineté et notre capacité à appréhender les grands défis de demain en dépendent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Cette publication vous a plu ?

ABONNEZ-VOUS !

Recevez en exclusivité les analyses et actualités de Rafik Smati