Archives par auteur RafikSmati

2035, date de l’abolition du pétrole

La fin des moteurs thermiques en 2035 constitue une avancée civilisationnelle majeure, de laquelle peut découler une nouvelle ère de prospérité, d’innovations et de plein emploi. Invité sur le plateau de Nicolas Doze sur BFM business, Rafik Smati explique pourquoi.

La bombe à retardement de la révolution du tout électrique

Plus aucune voiture à essence ou diesel ne sera vendue en Europe à partir de 2035. Interviewé au sujet de la révolution du tout électrique, Rafik Smati se déclare sidéré par la légèreté avec laquelle les pouvoirs publics se préparent à cette échéance majeure, qui exige que nous doublions sans tarder capacité de production d’électricité […]

Vers une souveraineté numérique européenne

L’Europe est en train de franchir un cap historique en terme de souveraineté numérique. Aucun des textes adoptés récemment (notamment le DSA et le DMA) n’aurait pu être porté par un État isolé. Face aux GAFAM, l’Union fait la force. Invité sur Sud Radio, Rafik Smati vante les vertus de cette Europe qui gagne, et […]

Et si le meilleur était devant nous ?

Dans une période tourmentée, où beaucoup font leur miel de toutes les mauvaises nouvelles, rivalisent dans les outrances, et s’opposent à tout, Rafik Smati choisis le chemin le plus transgressif : celui de l’optimisme. Oui, la France peut sortir renforcée de cette crise.

Gouverner, c’est se préparer à l’improbable

La prochaine crise systémique ne sera sans doute pas sanitaire, et pourrait même venir de là où on ne l’attend pas. Le rôle de la politique est d’anticiper ces cygnes noirs, et de s’y préparer autant que possible. Avoir une crise de retard n’est pas une fatalité.